Eco-PTZ : les nouveautés en 2019

mardi 16 avril 2019

L’Eco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) est un prêt sans intérêts destiné à financer des travaux d’économie d’énergie dans une résidence principale. Non soumis à conditions de ressources, il est accessible à tous types d’occupants : propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit.

La loi de finances pour 2019 a assoupli ce dispositif et l’a prorogé jusqu’au 31 décembre 2021 : le bouquet de travaux n'est plus obligatoire et le type de travaux éligible a été élargi.

L’Eco-PTZ vous permet d’emprunter gratuitement de 10 000 à 30 000 € pour réaliser des travaux d’économies d’énergie parmi les catégories suivantes :

- l’isolation thermique de la toiture ;

- l’isolation thermique d'au moins la moitié de la surface des murs donnant sur l'extérieur ;

- l’isolation thermique d'au moins la moitié des fenêtres et remplacement des portes donnant sur l'extérieur ;

- l’installation, régulation ou remplacement de système de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire ;

- l’installation d'équipements de chauffage utilisant une source d'énergie renouvelable ;

- l’installation d'équipements de production d'eau chaude sanitaire utilisant une source d'énergie renouvelable ;

- les travaux de réhabilitation d’un système d'assainissement non collectif par des dispositifs ne consommant pas d'énergie.

A compter du 1er juillet 2019, les travaux d’isolation d’un plancher deviendront, eux aussi, éligibles à l’Eco-PTZ.

Le montant du prêt, remboursable sur quinze ans, varie en fonction de l’importance de la rénovation énergétique entreprise. Par exemple : vous pourrez emprunter 10 000 € pour réaliser une catégorie de travaux (l’isolation des murs…), 20 000 € pour en réaliser deux (l’isolation des murs et des combles…) et 30 000 € pour en réaliser trois (l’isolation des murs, des combles et le remplacement de la chaudière…). Ce prêt est cumulable avec le CITE.

Attention : les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE.

Plus d'information sur l'Eco-PTZ.

 

 

Dernières actualités

Partagez