Chauffage et production d'eau chaude

Que dit la réglementation thermique pour les chaudières à gaz ou à fioul ?

Concernant le chauffage :

La réglementation impose un rendement minimal qui dépend de la puissance de la nouvelle chaudière.  C’est aux professionnels de vous assurer que la chaudière proposée est bien conforme à la réglementation.

Les chaudières basse température et celles à condensation, étanches ou non, respectent la réglementation, quelle que soit leur puissance.

Concernant les équipements de régulation et de programmation :

Ils sont obligatoires dans le cas d’un changement ou de l’installation d’une chaudière.

Que dit la réglementation sur les pompes à chaleur ?

Qu’est-ce que le coefficient de performance (COP) d’une pompe à chaleur ?

Le COP d’une pompe à chaleur détermine le rapport entre la quantité de chaleur produite et l’énergie consommée pour une température extérieure donnée. C’est un indicateur de l’efficacité de la pompe à chaleur.

La chaleur utilisée par une PAC provient soit de l’air extérieur, soit du sol, soit de l’eau d’une nappe. Pour être conformes à la réglementation, les pompes à chaleur qui alimentent un chauffage central à eau chaude doivent respecter les critères du tableau ci-dessous.

Milieu où la PAC puise les calories Type de PAC COP minimal
(en mode chauffage)
Température extérieure

Air extérieur

Air-eau

2,7

7°C

Nappe phréatique

Eau-eau

3,2

10°C

Sol (capteurs enterrés à eau)

Eau (glycolée)- eau

2,7

0/-3°C

Sol (capteurs enterrés à fluide frigorigène)

Sol - eau

2,7

-5°C

Que dit la réglementation sur le chauffage électrique ?

Les nouveaux radiateurs électriques (convecteurs, radiants, etc.) ou à accumulation, doivent être régulés par un dispositif électronique intégré performant, posséder 4 niveaux de fonctionnement ou plus («confort», «réduit», «hors-gel» et «arrêt»). Les fonctions supplémentaires (soufflante, sèche-serviettes, etc.) doivent être temporisées. Tous les radiateurs électriques certifiés NF répondent à ces exigences.

Si le chauffage électrique est intégré aux parois (plancher ou plafond rayonnant, etc.), il doit être régulé pièce par pièce (programmation automatique des fonctions «confort», «réduit», «hors-gel » et «arrêt») ou globalement (raccordé à une sonde de température à l’extérieur).

 

Contenu rédigé par le Club de l'Amélioration de l'Habitat.

Partagez