Appareil à gaz raccordé

Un appareil à gaz raccordé est une chaudière ou un chauffe-bain,  raccordé sur un conduit pour l'évacuation des produits de combustion. L'air nécessaire à la combustion provient de la pièce où il est installé. Il s'oppose au système à "ventouse" (encore appelés "étanches") qui prélève l'air et rejette les produits de combustion directement à l'extérieur du logement.
Les appareils gaz raccordés se trouvent généralement en cuisine, salle de bains ou pièces de service.

Quelles sont les précautions à prendre

La ventilation dans la pièce où se trouve l'appareil doit être suffisante pour assurer une bonne combustion.

Il peut notamment y avoir, en cas de ventilation insuffisante, des risques d'intoxication au monoxyde de carbone (parfois mortelles). Par ailleurs, ce type d’appareil est incompatible avec une VMC. Vérifier avec un professionnel que le renouvellement d'air est suffisant et que le type de ventilation existante est adapté.

Les systèmes à "ventouse" n'appellent pas ce type de précaution.

Exemple de la ventouse à sortie horizontale :

Il existe plusieurs solutions de ventilation adaptées au appareil raccordés sur conduit :

 

  • une ventilation naturelle : le professionnel devra alors vérifier, dans la pièce où se situe l’appareil, que la taille des grilles est suffisante.
  • Pour les logements collectifs, la solution "3 CE Pression" : installation d’un conduit collectif d’amenée d’air et d’évacuation des produits de combustion (système de ventouse collective).

 

Contenu rédigé par le Club de l'Amélioration de l'Habitat.

Partagez