Émetteurs

  • Afin de permettre une bonne diffusion de chaleur, et donc un meilleur confort, il faut éviter de placer des meubles devant les émetteurs de chaleur (radiateurs, convecteurs…), et de les encastrer pour les masquer
  • Pour chauffer une pièce ayant un grand volume, en particulier une grande hauteur sous plafond (supérieure à 3 m), privilégier si possible :
    • en chauffage électrique, le plancher ou le plafond rayonnant
    • en chauffage à eau chaude, le plancher chauffant basse température.

Point de vigilance

Lors de l'installation d'une PAC, d'une chaudière basse température ou d'une chaudière à condensation, il faut s'assurer que les radiateurs existants ont une taille suffisante. En effet, l'eau circulant dans les circuits est, avec ces systèmes, d'une température inférieure à celle produite par les chaudières "standard" ; une surface d'émission supérieure peut alors être nécessaire.

Seul un professionnel pourra vous conseiller sur le maintien des radiateurs ou leur remplacement.

La mise en place d'un plancher chauffant est particulièrement bien adaptée à ces solutions : pensez-y si vous envisagez des travaux importants sur les sols ! 

Depuis le 3 mai 2007, les travaux de rénovation sont soumis à une réglementation appelée "Réglementation Thermique dans l'existant, élément par élément".

Celle-ci impose des performances minimales à respecter pour les émetteurs en chauffage électrique et les émetteurs de chauffage central installés ou remplacés doivent être équipés de robinet thermostatique.

Votre entreprise devra vous proposer des équipements qui respectent cette réglementation.

 

Contenu rédigé par le Club de l'Amélioration de l'Habitat.

Partagez