Le principe de fonctionnement des pompes à chaleur

Technique complexe et en permanente évolution, les pompes à chaleur reposent sur les transferts de chaleur liés au changement d’état (liquide ou gazeux) d’un fluide frigorigène ou fluide caloporteur.

Elles puisent de la chaleur dans l’environnement (sol, eau ou air), que l’on définit comme la « source froide », pour la restituer au logement (source chaude).

Dans l’évaporateur, la chaleur puisée à l’extérieur se transmet au fluide. Sous l’effet de celle-ci, il se transforme en vapeur

Le compresseur comprime ce fluide à l’état gazeux, ce qui fait monter sa température

Dans le condenseur, le fluide transfère sa chaleur au circuit de chauffage ou à l’air du logement en passant de l’état gazeux à l’état liquide.

Le détendeur abaisse la pression du liquide, ce qui va en faciliter l’évaporation lors du nouveau cycle. 

 

Contenu rédigé par le Club de l'Amélioration de l'Habitat.

Partagez