Eau chaude sanitaire solaire en appartement

L'installation de capteurs solaires dans un immeuble est une démarche environnementale "long terme" : les systèmes actuels entraînent beaucoup de pertes dans le réseau de distribution.

L'emplacement le plus pertinent pour le ballon de stockage et d'appoint n'est pas forcément évident à trouver en immeuble.

Ce doit être une démarche collective, car il est pour l'instant compliqué techniquement de choisir un système de production d'eau chaude solaire individuel par appartement.

Peut on bénéficier d'une aide financière ?

Le crédit d'impôt au 1er janvier 2015

Les chauffe-eau solaires bénéficient d’un crédit d’impôt de 30% (dans la limite d'un plafond de dépense de 1000 € TTC / m²). Les capteurs doivent être couverts par une certification CSTBat ou Solar Keymark ou équivalente.

Ils doivent être posés par un installateur Reconnu Garant de l'Environnement (RGE).

Pour en savoir plus sur le crédit d’impôt

L'éco-prêt à taux zéro

On peut bénéficier de l'éco-prêt pour financer ce type de travaux, si les capteurs sont couverts par la certification CSTBat, Solar Keymark ou équivalente.

Les chauffe-eau solaires doivent être installés par un professionnel Reconnu Garant de l'Environnement (RGE).

Pour bénéficier de l'éco-prêt à taux zéro, il faut soit réaliser une autre catégorie de travaux éligible à l'éco-prêt, soit faire les travaux préconisés par une étude thermique.

Pour en savoir plus sur l'éco-prêt à taux zéro 

 

Contenu rédigé par le Club de l'Amélioration de l'Habitat.

Partagez